L’application flatpages (pages statiques)

Django est livré avec une application « flatpages » facultative. Elle permet de stocker du contenu HTML simple « à plat » dans la base de données et d’en assurer la gestion pour vous via l’interface d’administration de Django et une API Python.

Une flatpage (littéralement « page plate ») est un objet simple avec une URL, un titre et un contenu. Ces pages sont utiles pour des pages spéciales à usage unique, telles que les pages « À propos » ou « Politique de confidentialité » que vous souhaitez stocker dans une base de données mais pour lesquelles vous ne voulez pas développer une application Django dédiée.

Une flatpage peut utiliser un gabarit personnalisé ou un gabarit de flatpage par défaut pour l’ensemble du système. Elle peut être associés à un ou plusieurs sites.

Le champ de contenu peut éventuellement être laissé vierge si vous préférez placer le contenu dans un gabarit personnalisé.

Voici quelques exemples de flatpages sur des sites motorisés par Django :

Installation

Pour installer l’application flatpages, procédez comme suit :

  1. Installez le gestionnaire de sites en ajoutant 'django.contrib.sites' à votre réglage INSTALLED_APPS, si ce n’est déjà fait.

    Assurez-vous également d’avoir correctement configuré SITE_ID avec l’identifiant du site que le fichier de réglages représente. C’est généralement 1 (c’est-à-dire SITE_ID = 1, mais si vous utilisez le gestionnaire de sites pour gérer plusieurs sites, ce pourrait être l’identifiant d’un autre site.

  2. Ajoutez 'django.contrib.flatpages' au réglage INSTALLED_APPS.

Puis, au choix :

  1. Ajoutez une entrée dans votre configuration d’URL. Par exemple :

    urlpatterns = [
        url(r'^pages/', include('django.contrib.flatpages.urls')),
    ]
    

ou :

  1. Ajoutez 'django.contrib.flatpages.middleware.FlatpageFallbackMiddleware' au réglage MIDDLEWARE.
  2. Lancez la commande manage.py migrate.

Fonctionnement

manage.py migrate crée deux tables dans votre base de données : django_flatpage et django_flatpage_sites. django_flatpage est une table de correspondance simple qui associe simplement une URL à un titre et un champ de contenu textuel. django_flatpage_sites associe une flatpage à un site.

Utilisation de la configuration d’URL

Il y a plusieurs façons d’inclure les pages statiques dans la configuration d’URL. Vous pouvez dédier un chemin particulier pour les pages statiques :

urlpatterns = [
    url(r'^pages/', include('django.contrib.flatpages.urls')),
]

Vous pouvez également le configurer comme un motif « fourre-tout ». Dans ce cas, il est important de placer le motif à la fin des autres urlpatterns:

from django.contrib.flatpages import views

# Your other patterns here
urlpatterns += [
    url(r'^(?P<url>.*/)$', views.flatpage),
]

Avertissement

Si vous définissez APPEND_SLASH à False, vous devez supprimer la barre oblique dans le motif fourre-tout, sinon les flatpages sans barre oblique finale ne seront pas identifiées.

Une autre configuration courante consiste à utiliser des pages statiques pour un nombre limité de pages connues à l’avance et à figer leurs URL, afin de pouvoir y faire référence avec la balise de gabarit url:

from django.contrib.flatpages import views

urlpatterns += [
    url(r'^about-us/$', views.flatpage, {'url': '/about-us/'}, name='about'),
    url(r'^license/$', views.flatpage, {'url': '/license/'}, name='license'),
]

Utilisation de l’intergiciel

L’intergiciel FlatpageFallbackMiddleware peut se charger de tout le travail.

class FlatpageFallbackMiddleware

Chaque fois qu’une application Django génère une erreur 404, cet intergiciel vérifie si la base de données flatpages contient l’URL demandée en dernier recours. Plus précisément, il recherche une flatpage avec l’URL donnée et avec un identifiant de site qui correspond au réglage SITE_ID.

S’il trouve une correspondance, il suit cet algorithme :

  • Si la flatpage a un gabarit personnalisé, il charge ce gabarit. Sinon, il charge le gabarit flatpages/default.html.
  • Il transmet à ce gabarit une variable unique de contexte, flatpage, qui est l’objet flatpage. Il utilise RequestContext dans le rendu du gabarit.

L’intergiciel ne fera qu’ajouter une barre oblique finale et rediriger (en fonction du réglage APPEND_SLASH) si l’URL résultante se réfère à une flatpage valide. Les redirections sont permanentes (code 301).

Si aucune correspondance n’est trouvée, le traitement de la requête continue normalement.

L’intergiciel ne s’active que pour les erreurs 404 – pas pour les erreurs 500 ni les réponses ayant un autre code de statut.

Les flatpages n’appliquent pas d’intergiciel de vue

Comme l’intergiciel FlatpageFallbackMiddleware n’est appliqué qu’après l’échec de la résolution de l’URL et la production d’une erreur 404, la réponse qu’il renvoie n’applique aucune des méthodes d’intergiciel de vue. Seules les requêtes qui sont routées avec succès vers une vue par la résolution normale de l’URL appliquent les intergiciels de vue.

Note that the order of MIDDLEWARE matters. Generally, you can put FlatpageFallbackMiddleware at the end of the list. This means it will run first when processing the response, and ensures that any other response-processing middleware see the real flatpage response rather than the 404.

Pour plus d’informations sur cet intergiciel, lisez la documentation des intergiciels.

Le gabarit 404 doit fonctionner

Notez que FlatpageFallbackMiddleware n’entre en jeu qu’une fois qu’une autre vue a réussi à produire une réponse 404. Si une autre vue ou une autre classe d’intergiciel tente de produire une réponse 404 mais finit par générer une exception à la place, la réponse devient HTTP 500 (« Erreur interne du serveur ») et FlatpageFallbackMiddleware ne tentera pas de servir une page statique.

Comment ajouter, modifier et supprimer des flatpages

Via l’interface d’administration

Si vous avez activé l’interface d’administration automatique de Django, vous devriez voir une section « Flatpages » sur la page d’accueil de l’administration. Les flatpages sont éditables comme pour n’importe quel autre objet du système.

Le modèle FlatPage possède un champ enable_comments qui n’est pas exploité par contrib.flatpages, mais il pourrait être utile pour votre projet ou des applications tierces. Il n’apparaît pas dans l’interface d’administration, mais vous pouvez l’ajouter en inscrivant un ModelAdmin personnalisé pour FlatPage:

from django.contrib import admin
from django.contrib.flatpages.admin import FlatPageAdmin
from django.contrib.flatpages.models import FlatPage
from django.utils.translation import ugettext_lazy as _

# Define a new FlatPageAdmin
class FlatPageAdmin(FlatPageAdmin):
    fieldsets = (
        (None, {'fields': ('url', 'title', 'content', 'sites')}),
        (_('Advanced options'), {
            'classes': ('collapse', ),
            'fields': (
                'enable_comments',
                'registration_required',
                'template_name',
            ),
        }),
    )

# Re-register FlatPageAdmin
admin.site.unregister(FlatPage)
admin.site.register(FlatPage, FlatPageAdmin)

Via l’API Python

class FlatPage

Les flatpages sont représentées par un modèle Django standard défini dans django/contrib/flatpages/models.py. Vous pouvez accéder aux objets flatpage via l”API de base de données de Django.

Éviter les doublons d’URL de flatpages

Si vous ajoutez ou modifiez les flatpages via votre propre code, il est souhaitable d’éviter des URL définies en double pour un même site. Le formulaire de flatpage utilisé dans l’interface d’administration effectue ce contrôle de validation et peut être importé depuis django.contrib.flatpages.forms.FlatpageForm et être utilisé dans vos propres vues.

Gabarits de flatpage

Par défaut, les flatpages sont rendues par le gabarit flatpages/default.html, mais vous pouvez le remplacer pour une flatpage donnée : dans l’interface d’administration, une section refermée et intitulée « Options avancées » (un clic l’ouvrira) contient un champ pour définir un nom de gabarit. Si vous créez une page statique via l’API Python, vous pouvez simplement définir le nom du gabarit via le champ template_name de l’objet FlatPage.

La création du gabarit flatpages/default.html est de votre responsabilité ; dans votre répertoire de gabarits, il suffit de créer un répertoire flatpages contenant un fichier default.html.

Les gabarits de flatpage ne reçoivent qu’une seule variable de contexte, flatpage, qui correspond à l’objet flatpage.

Voici un exemple de gabarit flatpages/default.html:

<!DOCTYPE html>
<html>
<head>
<title>{{ flatpage.title }}</title>
</head>
<body>
{{ flatpage.content }}
</body>
</html>

Puisqu’il est possible de saisir du contenu HTML brut dans la page d’administration d’une flatpage, flatpage.title et flatpage.content sont tous deux marqués comme ne requérant pas d’échappement HTML automatique dans le gabarit.

Obtention d’une liste d’objets FlatPage dans un gabarit

L’application flatpages fournit une balise de gabarit permettant de parcourir l’ensemble des flatpages disponibles pour le site actuel.

Comme pour toute balise de gabarit personnalisée, il est nécessaire de charger sa bibliothèque de balises personnalisées avant de pouvoir l’utiliser. Après le chargement de la bibliothèque, vous pouvez récupérer toutes les flatpages actuelles via la balise get_flatpages:

{% load flatpages %}
{% get_flatpages as flatpages %}
<ul>
    {% for page in flatpages %}
        <li><a href="{{ page.url }}">{{ page.title }}</a></li>
    {% endfor %}
</ul>

Affichage des flatpages avec registration_required (connexion requise)

Par défaut, la balise de gabarit get_flatpages n’affiche que les flatpages dont le champ registration_required = False. Si vous souhaitez afficher les flatpages limitées aux utilisateurs connectés, vous devez indiquer un utilisateur authentifié en utilisant une clause for.

Par exemple :

{% get_flatpages for someuser as about_pages %}

Si vous indiquez un utilisateur anonyme, get_flatpages se comporte comme si vous n’aviez pas indiqué d’utilisateur, c’est-à-dire qu’elle ne montre que les flatpages publiques.

Filtrage des flatpages selon une URL de base

Un paramètre facultatif, starts_with, peut être appliqué pour limiter les pages affichées à celles qui commencent par une URL de base particulière. Ce paramètre peut être transmis sous forme de chaîne ou comme variable à résoudre par le contexte.

Par exemple :

{% get_flatpages '/about/' as about_pages %}
{% get_flatpages about_prefix as about_pages %}
{% get_flatpages '/about/' for someuser as about_pages %}

Intégration avec django.contrib.sitemaps

class FlatPageSitemap[source]

La classe sitemaps.FlatPageSitemap regarde toutes les flatpages publiquement visibles définies pour le SITE_ID courant (voir la documentation des « sites ») et crée une entrée dans le plan du site. Ces entrées incluent uniquement l’attribut location – et pas lastmod, changefreq ou :attr: ~django.contrib.sitemaps.Sitemap.priority.

Exemple

Voici un exemple de configuration d’URL utilisant FlatPageSitemap:

from django.conf.urls import url
from django.contrib.flatpages.sitemaps import FlatPageSitemap
from django.contrib.sitemaps.views import sitemap

urlpatterns = [
    # ...

    # the sitemap
    url(r'^sitemap\.xml$', sitemap,
        {'sitemaps': {'flatpages': FlatPageSitemap}},
        name='django.contrib.sitemaps.views.sitemap'),
]
Back to Top